MENU

Vis ma vie de stagiaire chez 6TM ! Episode#1

Tous les étudiants en témoignent : trouver un stage semble être un véritable parcours du combattant ! Ce sont parfois des centaines de CV envoyés pour autant de retours négatifs (si retour il y a). En 2020, le nombre de stages en entreprise a diminué de 22% par rapport à 2019*. Une crise sanitaire qui n’a visiblement pas arrangé la condition déjà précaire de nos étudiants. 

Pour la petite histoire, Stéphane Trémier, CEO de 6TM, a lui-même débuté par un stage au sein de l’entreprise avant d’évoluer en interne. Cette volonté d’intégration, nous continuons de l’appliquer avec nos jeunes recrues. D’ailleurs, on vous les présente aujourd’hui !

Malo, 22 ans, est développeur React et .NET. Il a débuté son stage de six mois chez 6TM avec la volonté de monter en compétences. Il nous partage son quotidien.

 

Peux-tu présenter ton parcours en quelques mots, Malo ?

Je suis originaire du Morbihan que j’ai quitté une fois mon baccalauréat ES en poche. J’ai alors rejoint l’école Epitech et son campus de Rennes. Une expérience très formatrice puisque j’ai déjà effectué deux stages, en 2e et 3e année. Actuellement, je termine mes études avec ce stage de six mois (en 5e année) au sein du pôle développement de 6TM (surnommé le “Pôle Aroïd“ pour le jeu de mots). C’est, à mon sens, le stage le plus technique de tous, en termes de compétences mais aussi d’intégration. 

 

Quel est ton projet professionnel ?

J’ai toujours été attiré par l’informatique. A la base, je suis un gros fan de jeux vidéo (League of Legends, Final Fantasy XIV, Rainbow Six Siege). J’aime la convivialité, la coopération, l’esprit de compétition et de stratégie qui s’en dégagent. C’est justement parce que j’étais passionné que j’ai commencé à me former au développement. Dans l’objectif de créer des logiciels, des jeux vidéo ou des sites web. J’aime le sentiment de création, la satisfaction d’aller jusqu’au bout d’un projet. Ce stage de fin d’études m’aidera à m’orienter sur la suite de mon parcours. 

 

Pourquoi avoir rejoint 6TM ? As-tu trois mots pour décrire l’entreprise ?

J’ai rejoint 6TM parce que je souhaitais intégrer une entreprise à taille humaine qui puisse répondre à mes attentes sans se noyer dans le côté “protocolaire“ ou “hiérarchisé“ des grands groupes. Ici, les projets développés et les technologies utilisées m’inspirent (React et .NET). L’équipe de 6TM était venue se présenter lors du forum entreprises d’Epitech. C’est à cette occasion que j’ai découvert leur travail. Quand j’ai su qu’ils recherchaient quelqu’un pour renforcer leur équipe, j’ai tenté ma chance ! 

 

Mes trois mots pour décrire 6TM sont :

Compétences : J’apprécie énormément la technicité de mes missions et les retours des autres membres de l’équipe quant à mon travail. Je profite d’une véritable montée en compétences à mon poste. 

Échange : Nous avons des points réguliers entre équipes pour suivre les avancées et rectifier nos actions au besoin. Ce sont des moments très enrichissants. 

Convivialité : Chez 6TM, je ressens un vrai esprit d’équipe malgré le contexte actuel. Parfois, il y a même des déjeuners thématiques organisés (dans le respect des gestes barrières) pour renforcer les liens. C’est important, surtout en ce moment. 

 

Que dirais-tu à ceux qui hésitent à nous rejoindre chez 6TM ?

N’hésitez pas ! Chez 6TM, j’ai un sentiment de progression et une belle montée en compétences. En plus, les locaux sont agréables, le cadre de travail est enrichissant et calme. On peut vraiment exercer son métier dans de très bonnes conditions. Au quotidien, je peux aussi échanger en toute liberté sur les difficultés rencontrées et mes objectifs avec l’équipe. En plus, malgré le contexte actuel, j’ai été très bien intégré dès mon premier jour.

 

Ton stage répond-il à tes attentes pour le moment ?

Complètement. Je suis très content de ce que je fais au quotidien. Et puis, avec le temps, mes missions s’intensifient. Cela me plaît beaucoup car j’ai envie de progresser et d’apprendre un maximum de choses au contact de développeurs plus expérimentés que moi. 

Loanne, 20 ans, a intégré le pôle Ressources Humaines de 6TM en tant que Chargée de recrutement junior. Actuellement en stage de 3e année pour une durée de 4 mois, elle nous raconte sa vie de stagiaire. 

 

Peux-tu présenter ton parcours en quelques mots, Loanne ?

Je suis rennaise et bretonne pure souche ! Après mon baccalauréat ES, je me suis d’abord lancée dans un DUT - Techniques de commercialisation car je n’avais pas d’idée très précise de ce que voulais faire. Là, j’ai réalisé que j’aimais beaucoup le relationnel et la gestion mais que le commerce n’était pas fait pour moi. Je me suis donc orientée vers une licence en gestion et management à l’IAE de Rouen où j’étudie actuellement. Cette formation m’a permis de découvrir le monde des Ressources Humaines qui me plaît beaucoup. Aujourd’hui, je suis en stage au pôle RH de 6TM, un choix en totale adéquation avec mes aspirations. Par la suite, je souhaite suivre un master en gestion des Ressources Humaines en alternance pour m’impliquer davantage encore dans le monde du travail. 

 

Quel est ton projet professionnel ?

A long terme, j’aimerais beaucoup intégrer le service RH d’une entreprise à taille humaine comme 6TM pour suivre la vie des salariés plus facilement que dans un grand groupe. J’ai envie d’appliquer ce relationnel et de participer à l’intégration des collaborateurs avec beaucoup d’investissement. La partie gestion et paie m’intéresse moins mais si je peux la combiner avec le volet recrutement, pourquoi pas ! Actuellement, chez 6TM, j’observe le déroulement des entretiens avec Faustine, notre responsable recrutement et intégration. Je participe aussi au sourcing des candidats. Même si je ne suis qu’au début de mon stage, j’apprends déjà beaucoup de choses. 

 

Pourquoi avoir rejoint 6TM ? As-tu trois mots pour décrire l’entreprise ?

J’ai rejoint 6TM parce que je sentais qu’on allait me laisser ma chance. L’une de mes missions est actuellement de faire le relais entre les trois agences de 6TM (Nantes, Rennes et Angers) et les écoles spécialisées dans l’informatique. Je m’informe sur les établissements existants, je les contacte, nous parlons de leurs formations. Sur le long terme, je pourrais être amenée à gérer tous les besoins en stage et alternance de 6TM. Une très belle opportunité que j’ai la chance de vivre ici parce que l’équipe n’a pas peur de me confier des missions !

 

Mes trois mots pour décrire 6TM sont :

Ambition : Toute l’équipe a envie de se développer et de se challenger continuellement.

Intégration : Je me suis tout de suite sentie intégrée et à ma place avec le reste de l’équipe. 

Innovation : 6TM est résolument tournée vers l’avenir, le digital, le développement de logiciels via l’application de nouvelles technologies. 

 

Que dirais-tu à ceux qui hésitent à nous rejoindre chez 6TM ?

Venez ! On vous confiera de vraies missions (et pas les photocopies) ! Dès le début, Faustine m’a fait confiance en me laissant réaliser des pré-qualifications téléphoniques, le recueil de CV, la prise de contact avec des candidats à la suite de leurs entretiens. C’est une vraie montée en compétences pour moi. Et puis l’accueil est super, je me suis tout de suite sentie à l’aise. Nos locaux sont agréables et les espaces communs très chaleureux. Ça donne envie de venir travailler. En plus, tout est très accessible en métro et en bus. 

 

Ton stage répond-il à tes attentes pour le moment ?

Oui, absolument. Dans mon entourage, tous mes amis n’ont pas eu la chance de trouver un stage (dans ce contexte particulier) et encore moins aussi professionnalisant. Faustine a pris le temps de m’expliquer ses attentes et de m’accueillir pleinement. Ici, on me laisse essayer, je peux m’exprimer et être force de propositions. 

 

 

Nous sommes ravis de compter Loanne et Malo parmi nous ! Nous savons que ces stages sont essentiels pour eux. Aussi bien dans la réussite de leurs études que dans la poursuite de leur projet professionnel. 

Dans le prochain épisode de “Vis ma vie de stagiaire chez 6TM“, ce sera au tour de Louise et de Noah de nous partager leur quotidien ! 

 

Une enquête de la Direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares)