MENU

L'histoire du web : l'évolution Microsoft

Retour sur l’évolution des outils de développement Web offerts par la firme de Redmond, leur utilisation au sein de nos équipes.

Retour sur l’évolution des outils de développement Web offerts par la firme de Redmond, leur utilisation au sein de nos équipes.

Depuis plus de 20 ans, 6TM développe pour ses clients des solutions innovantes et actuelles. Une démarche d’amélioration continue de nos environnements pour répondre au mieux à chaque besoin client (PHP, React, …). L’écosystème de développement Microsoft reste marqué dans l’ADN de la société, qui a su grandir avec lui. Le but : répondre aux challenges de plus en plus ambitieux proposés par nos clients.

Retour sur l’évolution des outils de développement Web offerts par la firme de Redmond, leur utilisation au sein de nos équipes.

Microsoft ASP

ASP (Active Server Pages)

De 1996 à 2000, pour la sortie de la dernière version

ASP est la première technologie Microsoft permettant de générer des pages dynamiques, notamment en lien avec une base de données.

Equivalent chez Microsoft du langage PHP, ASP est la solution adaptée aux sociétés qui travaillent sous Windows.

Chez 6TM, cette transition a permis de développer des projets de plus grande envergure et de construire la nouvelle version de notre CMS. Plus modulaire, c’est devenu une base de développement pour tous les besoins spécifiques de nos clients.

Silverlight

Annoncé par Microsoft en 2017 comme concurrent de Flash, cet environnement se base sur l'exécution d'un plugin dans le navigateur.

Il implique un découpage "fort" du rendu et du code métier. Il est conçu pour intégrer les graphistes et designers au sein d’un projet et leur donne accès à la création ou modification des écrans (logiciel Blend).

Asp Dot  Net
SilverLight

Chez 6TM, se lancer sur cette technologie était un pari : elle offre de belles possibilités de rendu, d’animation, et représente l’opportunité de mettre en œuvre de nouvelles méthodes de développement. Son intégration à l'écosystème .Net a permis de capitaliser sur nos compétences et de lancer de beaux projets clients. La volonté des navigateurs de se passer des plugins a signé la fin de la technologie en 2012.

ASP .NET MVC

Depuis 2009

L’évolution suivante de l’ASP.NET est l’adoption d’un modèle de programmation MVC : Model (données métiers) / Vue (affichage) /  Controller (passage des données aux vues et réception des données saisies par l’utilisateur).

Inspiré par d’autres frameworks de l’époque (Ruby On Rails, Symfony), il permet un découpage des développements plus modulaire. La capitalisation du code est plus importante, en parallèle du gestionnaire de packages NuGet qui permet d'utiliser rapidement et simplement des bibliothèques de code existantes, open source ou en interne.

Chez 6TM, il a été adopté à partir de la version 4 qui stabilise l’environnement. Parmi les premiers projets à en bénéficier, Europcar ou la Sellor, continuent d’évoluer en suivant les mises à jour du framework.

Sa comptabilité avec les technologies de développement web "modernes" a favorisé le partage de bonnes pratiques avec les équipes PHP et « Front », confrontées aux mêmes problématiques.

.NET core

Depuis 2016

L’évolution de Microsoft vers l’Open Source donne jour à la refonte du framework .NET. L'exécution et le développement sur Linux ou Mac OS sont alors possibles. Axé sur la performance et la modularité, il est basé sur la collaboration de la communauté.

Persuadé que l'avenir passe par là, 6TM suit le projet depuis la première version. Les premiers projets ont commencé sur la version 2, plus mature et à même de répondre aux besoins de nos clients.

Dot Net MVC
DotNet Core